29 décembre 2015 ~ 0 Commentaire

VINGT FOIS SUR LE METIER REMETTEZ VOTRE OUVRAGE

Nicolas Boileau (1636, 1711)

radiguet.jpg (25670 bytes)

Avant donc que d’écrire, apprenez à penser.

Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement,
Et les mots pour le dire arrivent aisément.

Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
Polissez-le sans cesse, et le repolissez,
Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

seo |
Findfashono |
Dfbahdfda45545bijfdf |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rayfordcapj
| Lgbtnews
| Sesli07sohbetetikla